ASSOCIATION DE DEFENSE DES USAGERS DE LA GARE D'ARLES ET SA REGION

“Plus de 3000 signatures pour sauver la Gare d’Arles”, La Provence, 3 mars 2016

par admin ~ 5 avril 2016

Article publié dans La Provence, 3 mars 2016

ARRETS d’INTER CITES menacés de suppression

par admin ~ 3 décembre 2015

cliquer ici pour lire l’article

LES INTERCITES MENACES EN GARE D’ARLES

par admin ~ 18 juin 2015

adugare.jpg

Sur le parvis de la gare d’Arles, Josiane Spiteri, présidente de l’ADUGARE (Association des usagers de la gare d’Arles) bat le pavé. Elle distribue aux quelques badauds pressés des tracts de son association : “La gare d’Arles risque de ne plus être desservie dès 2017 par les intercités qui assurent la liaison Marseille — Bordeaux.

À l’origine de cette mobilisation, le rapport de la commission menée par le député socialiste Philippe Duron sur les TET : Avenir des trains d’équilibre du territoire.

Le document, rendu au gouvernement le 25 mai dernier, pointe l’état vieillissant de ce réseau de trains géré conjointement par l’État et la SNCF, et propose d’optimiser leur fonctionnement sur certains tronçons. Il soulève également l’encombrement de certains sillons, causé par la multiplicité des trains (TER, Intercités, trains de marchandises) qui circulent dessus. Une situation qui ralentit le trafic sur certaines lignes.

Cliquez ici pour lire la suite de l’article

 

tract.PNG

Comité de Ligne du 20 novembre 2014 à MIRAMAS

par admin ~ 4 décembre 2014

COMPTE  RENDU  DU  COMITE  DE  LIGNE    DU  20  NOVEMBRE  2014

                                                           A  MIRAMAS

 

 

Présents : M.DELEUIL (Région) , M. FROSSARD (RFF)  M. MARTHOURET (SNCF)   le maire de Miramas M. VIGOUROUX , …

 

 M. MARTHOURET de la SNCF nous présente les  tableaux de statistiques :

 

-         Donc, chiffres : régularité 82 % (les retards sont comptabilisés à partir de

 5 mn de retard,)

-         irrégularité 18 % – ces résultats sont plus mauvais en 2014 qu’en 2013 (causes : production, grèves (couleur mauve ) plan d’adaptation…)

 

-         Et … les trains «  supprimés » ne comptent pas dans les retards  ( !)   

 

M. PETIT , Vice Président aux Transports et Mobilité   a vivement saisi le micro   et a interpellé ce Monsieur de la SNCF  en disant que les résultats étaient aussi mauvais qu’ en 2010 !

 

Malgré l’argent que la Région avait donné passant de 100 M à 300 M pour des travaux sur les voies , les chantiers ont pris du retard car les personnels formés ne sont plus là dans leur spécificité et on n’ en a pas formé de nouveaux  pour faire le bon travail….

 

M. MARTHOURET de la SNCF  n’a pas pu aller plus loin dans ses statistiques, il est allé s’asseoir et c’est un groupe de jeunes femmes qui allaient au travail tous les jours sur Marseille et Arenc qui ont raconté leurs malheurs  d’arriver en retard au boulot  très souvent, disant que leur employeur rêvait de les mettre à la porte ! Parmi ces « jeunes » il y en a qui ont demandé quel était le dédommagement qu’avait prévu la SNCF après ces retards et suppressions ? (silence ) – ils ont rappelé  aussi que leur billet/abonnement augmentait chaque année . Il y avait aussi un jeune homme qui se plaignait que ses trains étaient vieux ( réponse, : éternel problème des nouveaux trains qui ont pris du retard en fabrication – pas de personnels adéquats pour les faire (on rêve) chez Alstom et Bombardier,)  etc, etc, ….

 

Donc, là, ensuite,  on a réellement pu discuter, chaque personne qui voulait s’adresser aux   présents , pouvait le faire ….

 

Au final, on en est toujours au même point, la SNCF et RFF  font paraît-il leur possible et la Région paie !

 

 

Lors des questions, l’ ADUGARE a bien rappelé la « spécificité  »  d’Arles … qui a besoin des TER pour aller travailler ( taux de chômage élevé à ARLES qui oblige à aller travailler à NIMES, AVIGNON… et l’autre particularité , ville touristique , qui nécessite le TGV Vallée du Rhône) . 

Comité de Ligne à VITROLLES le 13 Juin 2013

par admin ~ 23 octobre 2014

Nous sommes régulièrement convoqués aux “COMITES  DE LIGNE” . Ces réunions nous permettent de rencontrer la SNCF, la Région , RFF .

Toutes les associations et / ou  usagers, même indépendants peuvent venir à ces réunions  . Chacun peut s’exprimer et exposer ses problèmes…. où nous apprenons que telle gare n’a plus de “personnel” , il n’y a plus que des “automates” etc… L’ADUGARE rappelle ses problèmes :  suppressions qui touchent les ” TER” et c’est inadmissible, manque de formation du personnel en gare lors des retards ou problèmes pour nous informer . Les responsables présents ont les informations et soutiennent que c’est mieux que l’année précédente et que cela sera mieux à l’avenir … on observera.